Des crimes contre l’humanité et crimes de guerre, il s’en commet partout ailleurs qu’en Afrique sans que la CPI s’emploie à demander des comptes à leurs ordonnateurs et exécutants avec le zèle qu’elle met à poursuivre les dirigeants africains qui en sont accusés souvent uniquement parce qu’ils ont provoqué les foudres des puissances dominantes et semé en elles le doute sur la sincérité de «l’allégeance à leur endroit».

Acquittement de Gbagbo : la CPI en procès K H En détention depuis sept ans à La Haye ou siège la CPI et jugé pour

1 2 3 808