ALGERIE Aimer son pays… Aimer son peuple

Le texte n’est pas de moi mais je l’ai mis à la sauce Algérienne Aimer son pays, aimer son peuple
Aimer son pays ne requiert aucune justification. Qui a jamais demandé à quiconque raison de l’amour qu’il porte à sa mère ? Un pays, c’est une réalité familiale,politique, historique, géographique, démographique et culturelle. Cette alchimie constitue une substance charnelle et spirituelle – le corps et l’âme – où s’enracine une mystique. Cette mystique est toujours au-delà et en deçà du réel mais elle porte une promesse qui est l’énergie vitale de notre Algérie
Cette énergie se déploie par amour, ou alors elle meurt.
Pays de nos racines de notre naissance, pays de tout nos enracinements, de nos cultures multiples, de nos espérances et de nos rêves, porte par excellence cette mystique qui nous mobilise. Tous les pays et peuples ne la portent pas de la même manière ni au même degré, certains cherchent encore la sève commune,oui ….nous l’avons déjà par notre nif,dans nos gènes ,nous avons reçu cette sève, nous la faisons vivre et elle nous fait vivre. Je dirais que la patrie charnelle de nos chouhadas est en nous immuable
La vie convoque l’amour. Vivre l’Algerie comme une âme, une poésie, une personne, une mère, jusqu’à la sertir au cœur de son âme amoureuse, voilà une belle charité.
Mais n’oublions pas que la vocation de cette charité est de s’exercer – in fine – envers des hommes et des femmes. Aimer son pays dépasse l’abstraction, ou alors elle devient idéologie, idolâtrie. Aimer l’Algerie, c’est aussi aimer son peuple, dans la diversité ».

L’Algerie porte en son écrin millénaire le trésor de l’universalité culturelle arabo-berbéro-musulmane. C’est le mystère particulier de l’Algerie, cette mystique qui le fait aimer par tous les continents, des frères et des amis qui attendent de l’Algerie qu’il soit lui-même, qui le chérissent et l’appellent, parfois avec angoisse, toujours avec tendresse.
Avons-nous au cœur cet humble petit surplus d’orgueil qui est comme l’aiguillon de notre responsabilité ? Est-il un citoyen qui porte amoureusement en son cœur l’âme du pays et qui soit indifférent à ses tourments et démissions du moment ? Allons-nous reprendre conscience de ce que nous sommes ….A nous tous de protéger notre pays,comme en protégerai sa famille….L.B

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.