3128 – Au-delà de la classe moyenne, la mondialisation menace aussi la liberté et la démocratie

Sans a priori

Eberhard-Hamer Eberhard Hamer

par Eberhard Hamer* – Horizons et débatsN° 29/30, 27 décembre 2018

L’ordre de bataille politique commence à changer dans de nombreux médias. Jusqu’à récemment la «gauche» représentait le bon et la «droite» représentait le mauvais, donc la politique du socialisme et de la redistribution ciblait les traditionalistes et la classe moyenne possédante.
Actuellement, cette opposition idéologique a été en grande partie dissoute, suite au rapprochement des partis bourgeois «de droite» et des partis socialistes de gauche tant en Allemagne que dans d’autres pays.

En effet, il n’y a plus guère de différence idéologique entre le CDU de Mme Merkel et le SPD.

Être «de droite» est actuellement tant diffamé que nul n’ose se déclarer «de droite». Tous les partis affichent à peu près la même politique, même si c’est à degré variable.

Au cours des dernières années est apparue la nouvelle idéologie…

Voir l’article original 1 664 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.