Quand @GWGoldnadel brille au soleil noir de la xénophobie et de la haine des pauvres

Journal d'un #antifa (parmi d'autres)

Comme il y faut de médiocrité intellectuelle et d’absence de scrupules moraux. Si ce sale type a des valeurs (sic), elles doivent être probablement (exclusivement) financières… ça ne lui suffisait donc pas d’être un vieux réac raciste aigri, empli de la bile noire de la haine de tout ce qui ne lui ressemble pas. Il fallait en plus qu’il soit pauvrophobe…

Capture3.PNGsource

Il y a donc des gens, en France (au moins ce triste sire à la langue puante + les 2890 bas de plafond qui ont apprécié son tweet haineux) qui se réjouissent du fait que de plus pauvres qu’eux dorment dans la rue, sous prétexte qu’ils sont étrangers. Il n’y a pas de mots assez forts en effet dans notre langue pour désigner de pareilles ordures inhumanistes répugnantes.

Voir l’article original

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.