Ainsi, le ministère des Forces armées françaises a proposé d’instituer de pénaliser quiconque insulterait les harkis par une amende de 12 000 euros….Du statut de sous-français voilà qu’ils sont propulsés vers celui de super-français ! Mais le hic c’est qu’en les distinguant ainsi, ils rappellent au monde entier qu’ils ont trahi leur patrie et leur peuple, quoi de plus déshonorant…Celà reste un probléme franco-français…..

12 000 euros d’amende pour toute personne qui insulterait les harkis

Geneviève 12 000 euros

Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées. D. R.

 Engagée il y a quelques mois par le président Macron, la réhabilitation des harkis vient d’atteindre des niveaux inédits qui les mettent désormais au même plan que les victimes de l’antisémitisme en France.

Ainsi, le ministère des Forces armées françaises a proposé d’instituer de pénaliser quiconque insulterait les harkis par une amende de 12 000 euros. A cela s’ajoutent la création d’une médaille nationale du mérite en faveur de cette catégorie d’anciens supplétifs de l’armée coloniale, la promotion de films mettant en valeur «l’engagement militaire des harkis dans la défense de la France pendant la guerre d’Algérie» et, enfin, l’introduction de cours d’histoire sur le rôle de harkis dans les collèges et lycées français.

En tout, 56 propositions ont été formulées dans un rapport élaboré par le ministère des Forces armées françaises par l’intermédiaire de la secrétaire d’Etat, Geneviève Darrieussecq, qui a été achevé en juillet dernier et qui sera présenté à la présidence française avant la fin de l’année. Intitulé «La France embrasse et reconnaît les harkis», le rapport suggère également l’activation de «la pleine reconnaissance du sort des harkis et de leurs familles en Algérie et à leur arrivée sur le territoire français» et la consécration d’une journée nationale de commémoration des harkis.

Dans le même sillage, les auteurs du rapport proposent à la Présidence d’honorer les femmes ayant participé à la guerre d’Algérie et de rendre hommage aux enfants de harkis dans le cadre de la promotion civile de la Légion d’honneur.

Le rapport suggère au gouvernement français d’organiser une grande exposition au Musée des Invalides en 2019 et 2020 afin de souligner «l’engagement militaire de harkis et de faire en sorte que leur mémoire soit valorisée». Les auteurs du rapport ont également appelé à la réalisation de films documentaires soulignant l’engagement militaire des harkis. Une tâche qui pourrait être confiée au département audiovisuel du ministère de la Défense qui devrait en assurer une large diffusion. Ils demandent aussi d’encourager les initiatives cinématographiques, théâtrales, littéraires et artistiques visant à améliorer l’image de harkis dans l’opinion publique.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.