La politique interne et l’économie poussent le Maroc à appeler l’Algérie au dialogue

Le blog de Brahim Younessi

L’invective et l’insulte ne datent pas de la fermeture de la frontière commune par l’Algérie en 1994, à juste raison du reste, mais depuis l’indépendance de notre pays contraint par le Maroc à une guerre alors que nous venions à peine de nous libérer du colonialisme. Les dirigeants algériens, il faut le dire, ont offert, à maintes reprises, depuis les années 60, le règlement définitif de la question des frontières qui empoisonnent toujours les relations intermaghrébines.

Voir l’article original 361 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s