Après avoir lu des énormités sur le web, envie de partager la vision qu’avait l’école de psychiatrie française de nous, à l’époque coloniale. Rien à Faire de leurs excuses, mais qu’ils nous évitent simplement l’insulte de parler de « bienfaits du colonialisme ».

3 commentaires

  1. Cette nuit, je crois, j’avais écrit ce qui va suivre dans un commentaire facebook. Plus tard, j’ai repris pour en faire une partie d’un commentaire zebracrossing. Voilà que deux n’attends pas trois (je ne sais pas ce que je viens d’écrire), que mon commentaire facebook vient d’avoir une nouvelle chance à la vie, grâce à vous ❤ :

    leresidue (mais qui d'autre?) MENTEUR! a écrit:
    Le psychiatrisme à la Freud a tenté de nous faire croire que ce qui se passait à l'intérieur de nos têtes n'était pas relié à la "réalité". En fait, c'est ce mensonge précis qui a permit le délirium du 20iem siècle. On est en train de se remettre de cette pandémie variolique spirituelle (Sigismund Freud en était-il le patient zéro?). On ne peut jamais cacher la vérité indéfiniment. Et plus on attend avant de relâcher la tension, plus les divers champs de nos consciences en deviennent perturbés une fois le 'clic' détendu. Parce que la vérité c'est la preuve que nos existences ont de la valeur. En grande majorité, ceux et celles qui ont subis des traitement 'à la Freud', est-ce qu'ils s'en sont sortis en pensant valoir quelque chose de singulier ou de précieux? Et ceux et celles qui acceptaient cette violence des 'bons docteurs' de l'époque, commettaient-ils ce même genre de violences pour se défouler? Il y a des liens entre toutes choses. Mon idée, c'est de ne décider de rien, d'essayer le plus possible de rester dans le moment présent. Parce que selon moi, présentement, dans notre monde, ceux et celles qui savent dépenser la devise divine (l'imprévisibilité pour le moment) s'en tireront beaucoup mieux que les autres. :-/ Bonne chance.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.