Dernieres infos

Le mouvement de la Haskala prône aussi le changement et l’amélioration de la situation économique des Juifs, par l’initiation au mode de vie productif, fondé sur l’apprentissage professionnel. Un des autres desseins que se fixe la Haskala est d’améliorer les relations entre les Juifs et les peuples au sein desquels ils vivent, par l’atténuation des différences extérieures présentes jusqu’alors. Les penseurs de la Haskala sont persuadés d’une part qu’il s’agit ici de l’occasion historique qui permettra une réelle intégration des Juifs dans leur pays respectif, et d’autre part que les pouvoirs politiques en place partagent cette même volonté. Ils sont fermement persuadés que leurs objectifs sont dépendants du désir des Juifs d’annihiler les barrières qui les séparent des citoyens des États chrétiens ; les Juifs se doivent de se comporter, de s’exprimer et de s’habiller comme leurs concitoyens, et ainsi ils pourront affirmer leur identité culturelle de Juifs éclairés. En 1843 à Francfort, un groupe de rabbins réformistes allemands autour d’Abraham Geiger participe de ce mouvement en prônant notamment l’abandon de la circoncision

téléchargement (13).png

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s