Audrey Azoulay : une amie d’Israël à la tête de l’UNESCO Comme représentante de Macron, un président dont l’un des premiers gestes « diplomatiques » a été d’inviter le bourreau de la Palestine Netanyahou à commémorer l’anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv l’été dernier à Paris, on peut bien sûr déjà savoir à quoi s’en tenir sur la nouvelle directrice.

DNne9BtXkAE6-8WAudrey Azoulay : une amie d’Israël à la tête de l’UNESCO Israël a peut-être quitté son siège à l’UNESCO (voir notre article http://www.europalestine.com/spip.php?article13519) , mais les dirigeants du régime d’apartheid ne devraient pas être pour autant mécontents de la nomination de la Française Audrey Azoulay comme nouvelle directrice générale de cette agence des Nations-Unies chargée de la culture et de l’éducation. Candidate de la France à la tête de cet organisme, Mme Azoulay l’a emporté vendredi face au candidat du Qatar, non sans avoir reçu le soutien de la déléguée de l’Egypte, dont les sympathies pour Israël sont désormais notoires. Comme représentante de Macron, un président dont l’un des premiers gestes « diplomatiques » a été d’inviter le bourreau de la Palestine Netanyahou à commémorer l’anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv l’été dernier à Paris, on peut bien sûr déjà savoir à quoi s’en tenir sur la nouvelle directrice.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s