L’Iran accuse les Etats-Unis d’avoir des communications régulières avec Daesh

L’Iran accuse les Etats-Unis d’avoir des communications régulières avec Daesh

Image de l'article L'Iran accuse les Etats-Unis d'avoir des communications régulières (...)

Mohamed Javad Zarif, ministre iranien des Affaires étrangères, s’est exprimé sur le groupe terroriste Daesh, une organisation qui n’a rien d’islamique.

Durant l’évènement « Patterns of Regional Order in the Post-ISIS era », le ministre s’est exprimé sur les déplacements du groupe terroriste un peu partout au Moyen-Orient. Selon lui, la communication entre Daesh et les Etats-Unis est loin d’être rompue, les deux communicant régulièrement.

Leur réseau de communication est toujours en place, leurs dirigeants sont toujours en vie ou en liberté et ils reçoivent toujours un soutien financier. Donc, nous devons nous attendre à la réémergence d’une menace à tout moment.

L’organisation, qui perd beaucoup de territoires, est maintenue en vie par les Etats-Unisqui déplace ses membres d’une région à une autre, d’un pays à un autre. Il dénonce :

L’une des plus grosses erreurs de l’Occident est qu’ils pensent que Daesh est fini. Mais, les conditions qui ont permis de créer Daesh dans la région sont toujours présentes. Daesh est l’enfant qui est né de l’invasion de l’Iraq par les Etats-Unis et avant cela, l’oppression israélienne contre le peuple palestinien.

Le ministre a également réaffirmé le poids de l’Iran dans la lutte contre le groupe terroriste qui « menace la sécurité internationale ».

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s